PROGRAMME DE FORMATION EN EPIDEMIOLOGIE DE TERRAIN FETP COI

L’expérience du réseau SEGA One Health a montré que la formation FETP (Field Epidemiology Training Program) est un déterminant important du renforcement des systèmes de surveillance et de riposte au niveau national et régional.

En effet, le FETP donne les compétences nécessaires en épidémiologie d’intervention mais il favorise aussi le renforcement du réseau de professionnels qui parlent le même langage et partagent les mêmes expériences.

Le but de la formation est de: renforcer les capacités de réponse aux urgences en termes de santé publique, former des leaders de santé publique orientés surtout aux différents niveaux du système de santé, renforcer la participation des laboratoires à la surveillance épidémiologique , améliorer la communication et le réseautage des praticiens de santé publique, faciliter la mise en œuvre des activités de recherche opérationnelle en  santé publique et renforcer la collaboration avec d’autres structures de formation en épidémiologie.

Les cibles de la formation sont prioritairement des professionnels de la santé humaine et animale, tandis que l’encadrement sera assuré par le personnel des institutions en charge de la formation, Points Focaux Nationaux en charge de la formation en santé humaine et santé animale, Unité de Veille Sanitaire (Coordinateur FETP, et Experts de l’UVS-COI,). Des partenaires dans la formation CIRAD, IPM, AFENET, et TEPHINET ; ainsi que des personnes ressources des bureaux de l’OMS.

Responsable du FETP COI

Afin d’utiliser l’expertise de la communauté épidémiologique régionale, de maintenir le support le plus large au programme FETP-COI, de s’assurer que le programme répond aux besoins des pays et de la COI et d’aider le programme à s’institutionnaliser, un comité pédagogique est en place pour assurer une fonction de coordination et d’orientation stratégique et technique de la formation.

Ce comité pédagogique est composé de :

  • Points Focaux Nationaux (Techniques) santé humaine et santé animale.

  • L’Unité de Veille Sanitaire

  • Représentants des Institutions de formation des Etats membres (MIH, INSPC, UniSeY, UDC)

en collaboration avec l’université de la Réunion  , des partenaires dans la formation (CIRAD, IPM) , et des personnes ressources des bureaux de l’OMS dans les Etats membres. Les institutions de formation : Mauritius Institute of Heath (MIH)de Maurice, l’Institut National de Sante Publique et Communautaire (INSPC) de Madagascar, Université de Seychelles (US), Ecole de Médicine, e et de Sante Publique (EMSP) de l’Université des Comores, ainsi que la COI assurerons la gestion du programme.

FETP COI incluent deux axes stratégiques :

1. FETP  Front line One Health, qui est  une formation FETP, mais de courte durée (13 semaines) et constituant un module pour le master en « Field Epidemiology Training Program ».

Le but de la mise en place de ce FETP Front line est de deux ordres :

Ce cours est conçu pour les agents en santé humaine et animale , plus généralement aux professionnels impliqués dans la surveillance, investigations et riposte des syndromes en maladies humaines et/ou animales, notamment au niveau des structures opérationnelles (structures périphériques de mise en œuvre ou au niveau central). Il est prévu pour ce premier devis-programme de former un nombre total de 105  stagiaires dans les quatre pays, états membres de la COI, et le démarrage se fera après la signature des conventions par les états membres avec la COI, étape déjà réalisée par Maurice et Madagascar.

2. FETP Master, « Field Epidemiology training program, (FETP master). Les enseignements sous forme de cours occuperont un volume horaire réduit (avec environ 25% du programme dédié à la formation didactique au sein des universités et 75% du programme dédié à l’expérience pratique sur le terrain).

L’ensemble de la formation se déroulera sur 4 semestres académiques, soit deux ans. 

A la suite des prochaines étapes dont :

(1) la finalisation du contenu du programme du cursus « Master » en faisant de la formation FETP Front line une partie intégrante de ce cursus et ajouter le module de la santé environnementale ;

(2) l’approbation du guide de formation par le COPED et

(3) et la signature de la convention cadre entre les universités et la COI, on  prépare  le démarrage de la formation en août 2021.

Photos de la cérémonie